Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 05:07


Les Editions Albin Michel

viennent de publier

« En finir avec le libéralisme

à la française »

un essai de

Guillaume SARLAT


Un livre sur la situation de l’économie française, ses difficultés et les moyens de les surmonter. Je suis en train de le lire. Le livre est intéressant. On peut ne pas être d’accord avec l’auteur, mais son livre a déjà le mérite de poser des questions pertinentes, sans tabous, et de faire quelques propositions concrètes. Il est clair qu’un système (économique libéral) qui se nierait serait voué à l’échec. A bientôt pour quelques remarques supplémentaires...

« Si la France est aujourd’hui en crise, c’est parce qu’elle s’est enlisée depuis trente ans dans le libéralisme. Car, la France, malgré ses dépenses publiques record et son droit du travail pléthorique, est bel et bien libérale.
L’État a démissionné. Après avoir libéralisé l’économie sans aucune stratégie, il se contente de porter à bout de bras ceux, toujours plus nombreux, qui ne trouvent pas leur place dans le système.
Dans ce contexte, chacun défend ses intérêts. Les investisseurs et les entreprises se concentrent sur le court-terme. Les grands groupes engagent des luttes fratricides avec les PME et négligent leurs employés. Les banques s’écartent de leur mission, et la politique monétaire joue les pousse-au-crime.
Tous les gouvernements sans exception soutiennent ce modèle libéral. Mais aucun ne l’assume, ce qui fait le lit de tous les extrêmes et discrédite la classe politique.
Pour Guillaume Sarlat, en finir avec le libéralisme à la française passe par des mesures concrètes : sortir de la BCE, créer une dette publique perpétuelle, défiscaliser l’investissement de long terme...
Nul besoin de nouvelles idéologies, mais de politiques qui osent passer à l’action. »


Polytechnicien et Inspecteur des Finances, Guillaume SARLAT, 38 ans, a fondé et dirige à Londres une société de conseil en stratégie aux entreprises.



Les Editions Albin MICHEL
http://www.albin-michel.fr/

 

 

« En finir avec le libéralisme à la française » par Guillaume SARLAT
Published by David Mourey
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012