Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 17:52

 

 

Agnès Bénassy-Quéré est Directrice du CEPII (Centre d'études prospectives et d'informations internationales) depuis juillet 2006, où elle a succédé à Lionel Fontagné. Docteur en Economie de l'Université de Paris IX-Dauphine (1992), Professeur agrégé, Agnès Bénassy-Quéré enseigne la macroéconomie internationale à l'Université Paris X - Nanterre (2001-2004). Elle est également Professeur, chargé de cours à l'Ecole polytechnique.

 

Agnès Bénassy-Quéré a commencé sa carrière au ministère des finances, au Bureau de la politique économique (1991-1992), pour rejoindre ensuite l'Université : Cergy-Pontoise (1993-1996), Lille 2 (1996-1998), puis Paris X-Nanterre (à partir de 2000). Elle a été Conseiller scientifique du CEPII (1996-1998, 2001-2003), directeur adjoint (1999-2000, 2004-2006) jusqu'à sa nomination comme Directeur en 2006. Elle est également membre de la Commission Économique de la Nation et du Cercle des économistes. Elle participe au "ECB Shadow Council". Ses recherches portent principalement sur le système monétaire international et sur la politique macroéconomique en Europe.

 

 

Une vidéo

 

Agnès Bénassy-Quéré, le 10 octobre 2008 sur Public SENAT

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/2008/crisefinanciere/ABQPublicSenat101008.rm

 

 

Quelques articles de presse 

 

Le plan français de sauvetage des banques adopté d'ici la fin de la semaine

Agnès Bénassy-Quéré  13 octobre 2008

 

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/2008/crisefinanciere/ABQeuractiv131008.pdf

 

« J'ai été effrayée par la réunion du G4, qui fixait à fin octobre la date de remise des propositions de réforme sur ce sujet », explique Agnès Bénassy-Queré. « C'était beaucoup trop loin ». « Les économistes français ont toujours été plutôt opposés aux règles adoptées par l'UE le Mark-to-market (principe consistant à réévaluer les positions ouvertes en fonction des prix du marché) et les comptes trimestrielles. Il semble que l'on s'oriente vers un retour à une valeur de bilan calculée selon un modèle et non pas en fonction du marché ».

 

Plans anti-crise de l'Etat : d'où vient l'argent ?

Agnès Bénassy-Quéré  13 octobre 2008

 

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/2008/crisefinanciere/ABQrue89_131008.pdf

 

« La seule ombre au tableau, c'est que la garantie porte en partie sur des actifs douteux, et qu'on a toujours aucune idée de leur ampleur, relève Agnès Bénassy-Quéré. S'il y a un seul défaut d'une banque, l'Etat perdra de l'argent. » Selon elle, le contribuable prend donc un risque avec ce plan: « Mais le risque est bien moindre qu'aux Etats-Unis, où l'Etat a nationalisé les actifs toxiques, ce qui avantage les actionnaires au détriment du contribuable. En Europe, c'est l'inverse, puisqu'on nationalise les banques et pas les actifs. »

 

Crise financière : qui va payer ?

Agnès Bénassy-Quéré Lionel Fontagné, 11 octobre 2008

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/2008/crisefinanciere/ABQLFtelos111008.pdf

 

« Aujourd'hui, les Etats souverains sont à peu près les seuls emprunteurs qui trouvent grâce aux yeux des marchés et les taux des emprunts publics sont très inférieurs aux taux interbancaires. La confiance des prêteurs dans la capacité des Etats à rembourser leurs dettes est fondée sur trois éléments : (1) contrairement à un individu, l'Etat ne meurt pas et peut donc continuellement rembourser ses dettes à l'aide d'emprunts nouveaux ; (2) contrairement à une entreprise, l'Etat peut rembourser ses dettes en levant des impôts ; (3) en cas d'insolvabilité d'un Etat, une solution possible est la monétisation de la dette, c'est-à-dire son rachat par la banque centrale. Souvent pratiquée par le passé, cette solution a été écartée parce qu'elle créait de l'inflation. Mais il est possible qu'elle revienne en force, notamment dans les pays - comme les Etats-Unis, le Royaume- Uni ou les pays émergents - qui disposent toujours d'une banque centrale nationale. »

 

Quatre questions sur un séisme financier

Agnès Bénassy-Quéré  Le Figaro  16  septembre 2008

Révélatrice d'une crise financière qui ne cesse de s'étendre, la faillite de Lehman Brothers aggrave les risques de récession aux États-Unis comme en Europe. « L'impact sur l'économie réelle sera plus fort aux États-Unis, épicentre de la crise, mais l'Europe sera aussi touchée, en raison de l'exposition de ses banques aux produits des banques américaines », résume Agnès Bénassy-Quéré, économiste, et directrice du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (Cepii).

 

 

Et aussi sur le site du CEPII

Michel AGLIETTA 

 


10 clés pour comprendre la crise

Michel Aglietta, Nouvel Obs

 

Débat : la crise économique mondiale

Michel Aglietta Ce soir ou jamais  France 3  18 septembre 

 

La crise étouffe progressivement les économies occidentales

Michel Aglietta  Le Monde  17 septembre 

 

Lehman Brothers : "C'est la faillite totale d'un modèle"

Michel Aglietta  L'Expansion 16 septembre 

 

Nous assistons à une socialisation des pertes des banques

Michel Aglietta  Les Echos  16 septembre 

 
Crise mondiale ou crise du Nord ?

Michel Fouquin  13 octobre 2008

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/2008/MF_JDD131008.pdf

 

 

D'autres documents du CEPII ici :

http://www.cepii.fr/francgraph/presse/actu.htm

 

Et aussi, à consulter :

Crise Financière : Une Action coordonnée de Six Banques Centrales

Panique Bancaire et Financière mondiale

Crise financière : quelle réponse européenne ?

Le Bilan des banques avant et après le Plan de sauvetage du Trésor US

Intervention Publique et Crise Financière, c'est bon pour l'Aléa Moral

Sauvetage du système financier : A quel prix pour le contribuable ?

Crise financière et Injection de liquidités

Les dangers de la « Finance de PONZI »

De la crise financière, ... à la crise réelle ?

Attention : une crise financière peut en cacher une autre

Crise financière : excès de liquidités ou excès d'épargne ?

La « catastrophe » de 2011 : une grave crise de l'endettement

D'une bulle spéculative à la suivante

Etats Unis : quelle évolution des taux de défaut sur les crédits subprime ?

Taux de défaut Subprime aux Etats Unis

Mieux comprendre la finance pour éviter les crises financières

Mieux comprendre la finance pour éviter les crises financières (2)

  

Published by David Mourey - dans Crises Financières
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012