Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 20:17
La polémique sur les chiffres du chômage se poursuit. Tout cela en raison de la publication par l’insee des dernières estimations mensuelles du chômage qui ne tiennent pas compte des résultats de la dernière enquête emploi dont la publication a été reportée à l’automne.
 
Mais tout ce bruit ne sème-t-il pas plus de confusion et de désordre dans une situation qui est déjà confuse ? Va-t-on observer et entendre chaque mois les mêmes critiques ? A quoi cela sert-il ?
 
Encore une fois, dans cette période qui doit nous conduire à faire un choix crucial pour les cinq prochaines années, ne devrions-nous pas nous demander, dans quelle mesure les différents programmes des candidats sont-ils susceptibles d’enclencher un retour durable au plein emploi ?
 
Si les chiffres annoncés par l’Insee sont discutables pour toutes les raisons déjà évoquées sur ce blog et partout ailleurs, si le gouvernement persiste à défendre mordicus des statistiques dont on sait qu’elles seront largement corrigées, nous devons au moins admettre que la tendance à la baisse du chômage semble réelle depuis un an.
 
Certes, l’ampleur de cette baisse est bien moindre que ne le souhaite le gouvernement en place, mais la tendance parait peu contestable selon les données corrigées publiées par eurostat.
 
C’est ce que l’on peut observer dans le tableau que je présente ci-dessous et qui reproduit les données d’eurostat.
 
 
Janvier 2006
Février 2006
Mars
2006
Avril
2006
Mai
2006
Juin
2006
Juillet
2006
Août
2006
Sept
2006
Oct
2006
Nov
2006
Déc
2006
Jan
2007
Fév
2007
Chiffres corrigés
 
9,7%
 
9,7%
 
9,7%
 
9,6%
 
9,6%
 
9,5%
 
9,4%
 
9,3%
 
9,2%
 
9,2%
 
9,1%
 
9%
 
8,9%
 
8,8%
Chiffres initiaux
 
9,5%
 
9,5%
 
9,4%
 
9,3%
 
9,2%
 
9,1%
 
9 %
 
8,9%
 
8,8%
 
8,7%
 
8,6%
 
8,5%
 
8,4%
 
nd
 
On observe qu’entre janvier 2006 et janvier 2007, le taux de chômage aurait baissé selon eurostat de 9,7% à 8,9% et non de 9,5% à 8,4%. La baisse serait donc 0,8 point et non de 1,1 point.
 
Dans la presse, on pouvait lire hier et aujourd’hui (cf. liens ci-dessous) ces déclaration du service de presse d’eurostat :
 
« L'Office européen de statistiques a recalculé le chômage français sur plusieurs mois, aboutissant à une révision "en hausse de 0,4 à 0,5 point" des chiffres depuis mai dernier.    
Une révision drastique. Utilisant les données de l'enquête sur l'emploi dont l'Insee a récemment décidé de différer la publication à l'automne prochain, l'office européen des statistiques Eurostat a recalculé ses statistiques récentes sur le chômage en France. Conclusion : le taux de chômage a atteint 8,8% en février, contre 8,4% annoncé par son homologue française. De même, le taux de janvier a finalement été de 8,9%, contre 8,4% annoncé précédemment par Eurostat. Des révisions "en hausse de 0,4 à 0,5 point les chiffres du chômage depuis mai 2006" ont été obtenues, a expliqué à l'AFP le responsable du service de presse d'Eurostat Philippe Bautier. "L'enquête est utilisable", a-t-il estimé, et elle présente "plus de fiabilité" que les chiffres fournis par les "sources administratives" - ANPE, par exemple -, a précisé Philippe Bautier. »
 
« Pour arriver à ces nouveaux chiffres, Eurostat s’est appuyé sur l’enquête emploi dont l’Insee a différé la publication à l’automne. Cette enquête publiée en principe chaque année au printemps permet à l’institut français de recaler définitivement les chiffres publiés tous les mois.
 L’Insee, qui a pris acte vendredi des données d’Eurostat, avait pourtant expliqué que cette année il ne pouvait publier cette enquête à la période habituelle parce qu’il jugeait les chiffres « incohérents ». Mais Eurostat ne partage pas cet avis : « L'enquête est utilisable », et elle présente « plus de fiabilité » que les chiffres fournis par les « sources administratives » (ministère de l’Emploi et ANPE en France, ndlr), a précisé le chef de son service de presse Philippe Bautier. »
 
 
 
Je me demande, vraiment, si tout ce tintamarre en vaut la peine en ce moment. La période précédent une élection majeure est suffisamment courte pour ne pas perdre notre temps à polémiquer sur des sujets secondaires.
 
Il faudrait plutôt faire feu de tous bois pour que les candidats discutent sur le fond des sujets fondamentaux pour l'avenir de l'économie et de la société.
 
N'est-ce pas à cela que doit servir la démocratie, en priorité ?
 
La question de l’indépendance statistique reste importante, mais il sera bien temps de la traiter sérieusement après les élections.
 
Sources:
 
 
 
 
Eurostat : Euro-indicateurs, communiqué de presse du 30 mars 2007
 
Eurostat évalue le chômage français à 8,8% fin février La Tribune.fr  30/03/07
 
La baisse du taux de chômage unanimement critiquée LEMONDE.FR  30.03.07
 
Après la polémique sur l'Insee, le gouvernement devrait annoncer un taux de chômage à 8,4 % en février LEMONDE.FR avec AFP  29.03.07 
 
Polémique sur le taux de chômageElsa Mignani - D Pellecuer. Publié le 30 mars 2007 http://www.lefigaro.fr/devises/20070330.WWW000000411_polemique_sur_le_taux_de_chomage.html
 
Bruxelles corrige sensiblement les chiffres du chômage françaislefigaro.fr (avec AFP). Publié le 30 mars 2007
 
L’indépendance de l’Insee revient dans le débatMarie VISOT. Publié le 30 mars 2007
Published by David MOUREY - dans Emploi et chômage
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012