Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 17:22
  
Deux enquêtes sur le nombre de fonctionnaires viennent d’être publiées par l’hebdomadaire Challenges et le mensuel Alternatives économiques.
 
Le débat sur l’avenir de la fonction publique est relancé avec les projets du gouvernement de François FILLON.
 
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Faut-il réduire le nombre de fonctionnaire ?
 
Tous les liens sont proposés ci-dessous.
 
Tableaux de l’INSEE
 
Emploi salarié et non salarié en France  au 31 décembre 2004
 
en milliers
 
2004
2005(1)
2006(1)
EMPLOI NON SALARIE TOTAL
2 180,0
2 206,2
2 227,0
EMPLOI SALARIE
TOTAL
22 531,7
22 683,3
22 945,2
EMPLOI TOTAL
24 711,7
24 889,6
25 172,1
Champ : France métropolitaine.
Emploi au 31 décembre de l’année n en données brutes.
(1) estimations provisoires pour 2005 et 2006.
 
 
Challenges, Hebdomadaire, n°94
du 4 au 10 Octobre 2007
 
 
Page 75 du magazine, Ivan Best dénombre, pour l’année 2007,
 
- 2 543 005 fonctionnaires d’Etat,
 
-         dont 1 209 828 dans l’éducation nationale.
-         Dont
o       227 50 administratifs,
o       Dont 60 635 aides éducateurs
o       et 982 678 enseignants, soit 81,2 % de l’ensemble.
 
Sources : Rapport annuel sur l’état de la fonction publique, Projet de la Finances 2008.
 
Fonctionnaires : supprimer 350 000 postes,
c'est possible
 

 
Dernier tabou, les effectifs
Magazine Challenges | 04.10.2007
Un monde rigide où le travail n'est pas récompensé. Où toute évolution relève du parcours du combattant. Voilà ce que décrivent les fonctionnaires sélectionnés par l'institut Ipsos et...
 
L'Etat entame sa cure plus doucement que prévu
Magazine Challenges | 04.10.2007
Ce devait être l'an I de la baisse drastique du nombre de fonctionnaires. Le candidat Nicolas Sarkozy l'avait promis : en 2008, seul un agent de l'Etat sur deux partant en retraite serait...
 
Au programme, la pression démographique
Magazine Challenges | 04.10.2007
Effectifs actuels : 1209828 Officiellement, l'Education nationale emploie 1209 828 per sonnes, dont 227150 administratifs, 60635 aides éducateurs et 982678 enseignants, soit 81,2% de l'ensemble...
 
Le mammouth grince à Grenoble
Magazine Challenges | 04.10.2007
Baignée d'un chaud soleil, la rentrée s'est déroulée sans réelle anicroche dans l'académie de Grenoble, la quatrième de France. La télé locale a bien diffusé les éternels reportages,...
 
Des économies au pas de charge
Magazine Challenges | 04.10.2007
Effectifs actuels 436 994 La professionnalisation décrétée par le président Jacques Chirac en 1996 a entraîné une baisse globale des effectifs militaires d'environ un quart. Mais les frais...
 
Des règles de bonne gestion encore inconnues
Magazine Challenges | 04.10.2007
Effectifs actuels : 170 977 Les ministères de Bercy comptent 170977 fonctionnaires. Les deux plus grosses administrations, sous la coupe du ministre du Budget, des Comptes publics et de la...
 
A l'abri du couperet, pas des déséquilibres
Magazine Challenges | 04.10.2007
Effectifs actuels : 72023 Répartis entre la justice judiciaire, l'administration pénitentiaire et la protection judiciaire de la jeunesse, les effectifs du ministère de la Justice rassemblent...
 
Le tribunal d'Angers est condamné à la pénurie perpétuelle
Magazine Challenges | 04.10.2007
Des pas, un léger bruit de clés. A chaque passage. Le couloir des juges d'instruction du tribunal de grande instance d'Angers n'a pourtant rien d'une prison. Aucun barreau n'est scellé aux...

 
Alternatives économiques,
Mensuel n°262 - Octobre 2007
 
Un tableau page 61 rappelle qu’il y a
en France en 2005, 24 870 000 emplois occupés
-         dont 18 005 000 dans le secteur privé (72,4 %)
-         dont 6 864 900 dans le secteur public (27,6 %)
-         dont 5 304 700 dans la fonction publique (21,3 %)
-         dont 2 543 000 dans la fonction publique d’Etat ( 10,2 %)
 
 
Trop de fonctionnaires ?
 
Nicolas Sarkozy en avait fait un de ses slogans de campagne: on ne remplacerait qu'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Mais réformer l'Etat ne peut se résumer à cette approche quantitative qui ne pourra que dégrader la qualité des services rendus et développer les inégalités. Il faut plutôt partir des besoins et définir les meilleurs moyens de les satisfaire, quitte à assurer une plus grande mobilité des agents publics.
 
Trop de fonctionnaires ?
Nicolas Sarkozy en avait fait un de ses slogans de campagne: on ne remplacerait qu'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Mais réformer l'Etat ne peut se résumer à cette approche quantitative qui ne pourra que dégrader la qualité des services rendus et développer les inégalités. Il faut plutôt partir des besoins et définir les meilleurs moyens de les satisfaire, quitte à assurer une plus grande mobilité des agents publics.
 
Ne remplacer qu'un départ de fonctionnaire à la retraite sur deux va contraindre à tailler dans des services publics indispensables. Est-ce bien raisonnable?  
 
Secteur non marchand = emploi public; secteur marchand = emploi privé. Les frontières sont beaucoup plus floues que cela.
 
La Suède est citée en exemple pour la réduction du nombre de ses fonctionnaires. Et pourtant, les salariés du public y restent plus nombreux qu'en France.
 
Alternatives Economiques, Mensuel n°261 (2007)
 
 
 Regards Croisés sur l'Economie

 Numéro 2

 Bientôt privés de services publics ?

 Septembre 2007

          Sommaire complet

 Partie 1 : Qu'est-ce qu'un service public ?

 Partie 2 : Services publics et marché : opposition ou complémentarité ?

 
 
A consulter :
 
 
Presse économique
 
CHALLENGES
 
ALTERNATIVES ECONOMIQUES
 
LA TRIBUNE
 
LES ECHOS
 
L’EXPANSION
 
CAPITAL
 
ET
 
INSEE Institut National de la Statistique et des Études Économiques
 
Published by David MOUREY - dans Finances publiques
commenter cet article

commentaires

lewalis 12/06/2008 23:05

A mon humble avis de terminale ES, je pense que oui il y a trop de fonctionnaires en France, je pense même que la France est malade de sa bureaucratie.Nous devons d'une part supprimer des niveaux administratifs tels que les communes, cantons et départements pour laisser place à des communautés d'agglomération et donné un poid plus grand aux régions.Pour l'éducation, il faudrait rassembler les établissements dans la meme optique que les communautés d'agglomérations, celà permettrait de gérer au mieux les postes enseignants.En rassemblant également les institutions tels que l'UNEDIC et l'ANPE, nous devrions pouvoir atteindre un effet de synergie, améliorant la productivité des agents mais cela se fera au détriment de réductions d'effectifs.

Aalexandre 05/10/2007 21:08

Salut David,très bonne contribution à ce sujet épineux. Y'a-t-il trop de fonctionnaires ? Pour ma part, je ne le pense pas. Nous sommes comme souvent victime de désinformation : opposer les fonctionnaires aux salariés du privé, opposer les 'avantages' des fonctionnaires aux conditions de travail 'normales' (c'est-à-dire en voie de précarisation) des salariés du privé.La rhétorique est toujours la même...A ce sujet, as-tu lu le numéro 2 de Regards Croisés sur l'Economie consacré à la privatisation des services publics.... Beaucoup de réponses à toutes ces questions sont apportées très posément et de manière très objective... à lire !http://www.rce-revue.com

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012