Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 10:21

 

Jean-Paul FITOUSSI, président de l’OFCE, nous propose ici un point de vue très différent de celui, que j’ai présenté dans le billet précédent, de Charles WYPLOSZ.

Alors que Charles WYPLOSZ insiste sur les risques de la solidarité budgétaire par le biais d’une aide des pays membres de la Zone euro à la Grèce, au mépris de la seule règle budgétaire pertinente dans cette union monétaire, la clause de non-sauvetage, Jean-Paul FITOUSSI montre que l’absence de solidarité budgétaire est la cause de la crise Grecque et que les aides bilatérales à la Grèce sont indispensables pour que la Zone euro ait un avenir.

  La-Politique-de-l-impuisssance-copie-1.jpg

"La politique de l'impuissance" est un ouvrage publié en 2005, avant le vote sur le Traité constitutionnel pour l'Union européenne, qui permet de faire l'tat des lieux des faiblesses institutionnelles ilmportantes de l'UE et de la Zone euro.

C'est en avril 2005, peu aprés la parution de cet ouvrage que Jean-Paul FITOUSSI est venu à Pontault-Combault pour une conférences pédagogique devant plus de 300 élèves.

 

Selon Jean-Paul FITOUSSI :

 

« La faille grecque est le symptôme d'un mal plus profond, celui des contradictions de la construction européenne. »

« La clause de non-sauvetage des traités européens a des effets qui vont bien au-delà de ceux que l'on avait anticipés. (…)

elle fait des marchés les arbitres en dernier ressort des règles budgétaires que s'est données l'union. »

« Il a fallu un peu de temps aux marchés pour le comprendre, mais leur apprentissage

est désormais accompli. »

« l'Union monétaire européenne est une région et non un pays parce qu'aucune

solidarité budgétaire ne la caractérise.

Elle l'a fait savoir, ce qui a ouvert des espaces de spéculation aux marchés.

Il y a toujours un maillon faible sur le territoire d'une nation, mais, précisément parce qu'un minimum de solidarité y règne, la nation en fait son affaire et en sort renforcée de ce fait. »

« La zone euro est, pour ce qui concerne les finances publiques, la région la plus "vertueuse"

parmi les pays riches. »

 

La tragédie grecque n’est en fait que le résultat de la tragique mésentente européenne, le manque de coopération, le manque de solidarité …

 

Je dois dire qu’entre les deux approches, il ne me parait pas si simple de trancher.

 

Lire le texte en intégralité ici :

La Grèce : une tragédie européenne, par Jean-Paul Fitoussi

 

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/05/04/la-grece-une-tragedie-europeenne-par-jean-paul-fitoussi_1346384_3232.html

Published by David Mourey - dans Finances publiques
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012