Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 09:42

Les Editions Eyrolles-éditions d’Organisation

 viennent de publier un ouvrage très utile et percutant

sur le rôle de l’école et ses dysfonctionnements.

« La Machine à trier »

 de Pierre Cahuc, Stéphane Carcillo,

Olivier Galland et André Zylberberg

« La Machine à trier » de Pierre CAHUC

 

Un livre collectif rédigé par quatre spécialistes des questions relatives au marché du travail et aux impacts de notre système éducatif sur la capacité des jeunes à en sortir avec les compétences nécessaires pour faire une entrée solide sur le marché du travail.

En fait, les travaux des auteurs s’inscrivent dans le cadre des théories dynamiques du marché du travail.

J’en ai souvent parlé sur ce blog, dans la catégorie emploi.

Autrement dit, le marché du travail est animé par des flux permanents de créations et de destructions d’emplois, par des flux continus d’entrée et de sortie de l’emploi et/ou du marché du travail, et dans ces conditions, l’école doit également permettre une meilleure allocation des individus, des emplois et des postes.

C’est bien la question des appariements entre offre de travail et demande de travail ou demande d’emploi et offre d’emploi, qui est abordée.

Au-delà de la transmission d’une culture générale et d’un niveau de connaissance, l’école doit s’adapter aux évolutions économiques de manière à permettre à ceux qui en sortent de trouver un emploi adapté à leurs compétences afin que l’économie se rapproche de sa croissance potentielle.

Pour cela, l’école, au sens large de système éducatif, doit pouvoir proposer un système de formation continue adapté pour que la formation initiale ne pèse pas définitivement sur l’avenir des individus, et donc in fine sur l’économie.

 Je reviendrai ultérieurement sur certaines réflexions des auteurs.

 

La jeunesse française est coupée en deux, certains s'en sortent, d'autres non.

Cette césure est le résultat d'un système social élitiste où l'école et le marché du travail servent de machines à trier.

Au bout du compte, les plus faibles sont implacablement éliminés, tout en étant pratiquement exclus des aides sociales jusqu'à 25 ans.

Mis à l'écart, ils tendent à déserter les urnes et à renier les fondements de la démocratie.

Il est urgent de s'attaquer aux racines du mal : l'échec scolaire et les obstacles infranchissables que dresse le marché du travail devant ceux qui n'ont pas de diplôme.

Il faut aussi faire sauter les verrous de notre système politique pour que les jeunes y trouvent leur place.

Mais en attendant, nous ne pouvons pas laisser tant de jeunes sur le bord de la route.

Il y a des moyens de leur offrir, sans laxisme, une deuxième chance. Si nous continuons à ne rien faire, le risque d'une déflagration du pacte républicain grandira de jour en jour.

 

Pierre Cahuc est professeur d'économie à l'Ecole Polytechnique, il dirige le laboratoire de macroéconomie du Centre de Recherche en Economie et Statistique (CREST) de l'INSEE.

Stéphane Carcillo est maître de Conférences à l'université Paris 1 Sorbonne et

professeur associé au département d'économie de l'IEP de Paris.

Olivier Galland est directeur de recherche au CNRS, il dirige le Groupe d'Etude des Méthodes de l'Analyse Sociologique de la Sorbonne (GEMASS).

André Zylberberg est directeur de recherche au CNRS, il est membre du Centre d'Economie de la Sorbonne (CES) et de l'Ecole d'Economie de Paris.

 

A consulter :

 

 

Pourquoi le travail ne se partage pas à long terme ? Retour sur un mythe.

Reforme des retraites, chômage des jeunes et Nobel d’Economie

Appariements sur le marché du travail

« Prix Nobel d’Economie 2010 » pour Peter DIAMOND, Dale MORTENSEN et Christopher PISSARIDES

Conférence de Pierre CAHUC

Une nouvelle estimation des flux d'emploi et de main-d'oeuvre en France

Le « retour » de la « Politique économique », seconde édition, 2009

La discrète dégradation du débat économique

Travail, Emploi et Chômage 1/4

Travail, Emploi et Chômage 2/4

Travail, Emploi et Chômage 3/4

Travail, Emploi et Chômage 4/4

Le plein emploi 1/2

Le plein emploi 2/2

 

La machine à trier | ManpowerGroup

 

Pierre Cahuc et Stéphane Carcillo, auteurs de La machine à trier ...

 

La machine à trier : comment la France divise sa jeunesse, de Pierre ...

 

Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012