Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:37

 

Sur le Blog de l’OFCE, le 21 mars 2012,

Xavier TIMBEAU Directeur du Département analyse et prévision,

vient de publier ce texte utile pour avoir une réflexion plus large

sur la question épineuse de la réduction des dépenses publiques.

A lire absolument !

 

 « Les dépenses publiques en France : en fait-on trop ? »

« Depuis 2005 la France dispute au Danemark la première place en matière

de « dépenses publiques », telles qu’elles sont rapportées par l’OCDE.

Comme le ratio dépense publique sur PIB a atteint 56,6% en 2010, il serait nécessaire,

selon une opinion largement répandue, de « dégonfler » un Etat qui prendrait

« trop » de place dans l’économie.

Cette première place ne serait pas un titre de gloire mais le signe

que nous avons atteint un niveau insoutenable de « dépenses publiques ».

Puisque, par ailleurs, il est indispensable de réduire le déficit public,

 le chemin est clair : la réduction de la dépense publique

serait la seule voie de maîtrise des finances publiques.

Mais cette analyse simpliste est erronée.

Elle repose sur une mauvaise utilisation des statistiques des

 dépenses publiques diffusées par l’OCDE et elle découle

d’une mauvaise compréhension de ce que le terme « dépenses publiques » signifie.

 Il faut reconnaître que ce vocable prête à confusion (on ne prête qu’aux riches !). »

 

 

Depenses publiques par categories OCDE 2010

Lire la suite ici 

  Les dépenses publiques en France : en fait-on trop ?

 

OFCE 2012

Published by David Mourey - dans Finances publiques
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012