Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 08:17
 
« Repenser l'économie » d’Olivier PastréLes éditions FAYARD
viennent de publier  
« Repenser l'économie »
d’Olivier PASTRE
 
Un message fort nous est adressé d’emblée par Olivier PASTRE : il faut passer au plus vite d’une économie du « top-down » à une économie du « bottom-up » !
L’Etat ne peut pas tout faire, mais ne doit pas non plus décider de tout ou trop décider à la place des acteurs !
 
J’ajouterai que ceci est valable pour le secteur privé, mais également pour le secteur public !
En particulier dans la fonction publique et surtout dans l’éducation nationale ou si tu tentes quelque chose sans l’aval d’une partie de ta hiérarchie, tu vois ton chemin semé d’obstacles bien placés là par ceux qui ne supportent pas les initiatives qui réussissent sans leur contribution. Or ce ci est in fine trés désincitatif et nuisible.
Une des principales formes de rigidité dans le secteur privé et dans le secteur public réside vraiment dans cet état d’esprit et ce fonctionnement « top-down ».
C’est dramatique pour le dynamisme économique et intellectuel, dans toutes les dimensions.
Bravo donc à Olivier Pastré de bien vouloir insister sur ce point.
Un livre à lire et sans attendre.
« La France d'en bas, on la regarde de loin et on la traite d'en haut. Mais le monde globalisé est devenu trop complexe pour qu'il existe des solutions miracles pouvant être imposées par des élites qui prétendent décider de tout. La politique économique, de droite comme de gauche, a perdu toute efficacité car, depuis Keynes, elle s'appuie sur une philosophie "top-down", du haut vers le bas, du macro au micro, du global au local.
Un véritable renversement de perspective s'impose: une approche "bottom-up", du bas vers le haut, du micro vers le macro, qui résiste au chant des sirènes de l'auto-gestion et de la "démocratie participative". Il faut repenser la politique économique, et en particulier le rôle des corps intermédiaires (syndicats, ONG, régions...). Si nous acceptons de ne pas léguer à nos enfants le lourd héritage de nos lâchetés passées, si nous acceptons des réformes courageuses qui ne se trompent ni de cibles ni d'armes, dans le cadre d'une démarche "bottom-up", révolutionnaire mais parfaitement réaliste, la sortie de crise est désormais possible. 
Et l'avenir dépendra enfin de nous. »
 
A consulter
Economie, Le Prix Turgot 2009 à Olivier PASTRE et Jean-Marc SYLVESTRE
« Crise des Dettes souveraines, Austérité et Croissance » Conférence d’Olivier PASTRE devant 400 lycéens
Vidéo d’Olivier PASTRE sur « Le rôle de Banques dans le déclenchement et la propagation de la Crise Financière »
ARTUS et PASTRE « Sorties de crise : Ce qu'on ne nous dit pas, ce qui nous attend »
Les éditions FAYARD
« Repenser l'économie » d’Olivier Pastré
 
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012