Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 09:28

Dans la série « Eclairages bimestriel »,la direction des études économiques de Crédit Agricole SA, dirigée par Jean-Paul BETBEZE, vient de publier (Edition de juillet-août 2010) une analyse intitulée « Retour vers le futur ».

En 12 pages, les économistes nous permettent de faire le tour de la question de l’innovation dans le cadre d’une approche rétrospective puis prospective.

Ce document est vraiment excellent, très instructif, agréable à lire, même si certains passages sont un peu techniques.

Ce document nous rappelle l’importance de l’innovation dans le processus de croissance à long terme. Dans la durée, le processus de croissance économique est un processus de destruction créatrice qui ne peut être porté que par l’innovation et donc, en amont, la recherche. Il ne faut surtout pas oublier que nous ne sortirons durablement de la crise économique et nous retrouverons une croissance effective et potentielle élevée qu’à la condition de stimuler l’innovation et donc la recherche.

Enfin, les chercheurs insistent ici sur le rôle fondamental des citoyens tant les choix scientifiques et économiques qui seront faits déterminent plus largement des choix de  société.

Un document à lire absolument.

 

Débat ZE Stratégies de sorties de crises 02 06 2010 38 

Jean-Paul BETBEZE et David MOUREY à Pontault-Combault lors d’un débat récent.

Jacques Le Cacheux était également présent, voir par ailleurs.

 

« Alors que la crise égrène ses multiples réincarnations, les annonces de la création d'une cellule synthétique et d'un composant ouvrant la voie aux ordinateurs quantiques nous rappellent que «le progrès est toujours en marche». Les technologies de l'information, sont depuis 50 ans l'innovation alimentant la croissance. Les nanotechnologies seraient-elles le moteur d'un nouveau cycle en train d'émerger ? Au-delà de leurs promesses «extraordinaires», elles impliquent de vrais choix de société où les citoyens doivent pouvoir intervenir. »

 

Sommaire :

- Un nouveau cycle d'innovation ?

- L'avenir à 50 ans

- Ecrans du futur : vous n'avez encore rien vu !

- Les TIC et le développement agricole dans les pays du Sud

- L'avenir prometteur des batteries lithium-air

- Les habits neufs du carbone : fullerène, nanotubes, graphène...

- L'envol des composites

- Biotechnologie et thérapie : du mirage génomique aux espoirs des cellules souches

- Technosciences et société : le cas des nanotechnologies

 

Extrait -Technosciences et société : le cas des nanotechnologies

« Les nanotechnologies se développent depuis 2000 à grand renfort de promesses. Une ère nouvelle est annoncée qui fait entrevoir des applications merveilleuses. Grâce aux nanotechnologies, promet-on, on aura plus de produits, plus performants, consommant moins de matière et moins d'énergie. On aura plus avec moins. Et cette règle affecte tous les domaines : tous les domaines de la science, de la santé, de l'agriculture, de l'industrie et de l'armée, grâce à l'exploration et à la manipulation de la matière à l'échelle des atomes.

On le voit, contrairement à la physique du XXe siècle qui semblait éloignée des préoccupations de la société, en recherche confinée, les nanotechnologies semblent directement branchées sur l'économique et le social. Alors qu'au XXe siècle, la production de connaissances précédait les efforts de vulgarisation, le plus souvent laissés aux médias traditionnels comme les magazines, ou les colonnes « sciences » de la presse générale, dans les nanotechnologies, ce sont les acteurs et promoteurs eux-mêmes qui adoptent un langage sensationnaliste. »

 

Densité énergétique de différentes technologies de batteries Densité énergétique de différentes technologies de batt Télécharger la publication - (PDF - 506.2 Ko)

 

Published by David Mourey - dans Croissance économique
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012