Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 20:37

 

Sur les graphiques suivants, issus de Patrick Artus, Flash Economie, 24 02 2012 « Faut-il baisser les salaires dans les pays de la zone euro ? », nous voyons quels sont les pays de la Zone euro pour lesquels la Balance commerciale et restée ou devenue excédentaire depuis 1999, et quels sont les pays de la Zone euro pour lesquels la Balance commerciale et restée ou devenue déficitaire depuis 1999.

 

Balance Commerciale Pays ZE 1999 2012

 L’Allemagne et les Pays Bas dégagent un excédent commercial élevé, en % du PIB, depuis 1999.

 

C’est un peu moins le cas pour la Belgique.

 

L’Espagne présente un déficit commercial très important depuis 1999.

 

La France voit son déficit commercial se creuser depuis 2005, comme l’Italie.

Balance Commerciale Pays ZE 1999 2012 2 

L’Irlande dégage un excédent commercial très élevé, en % du PIB, depuis 1999.

 

Le Portugal et la Grèce présentent un déficit commercial très important depuis 1999.

 

Comment expliquer ces divergences durables ?

 

On peut regarder l’évolution du Cout Salarial Unitaire total dans ces pays depuis 1999.

Cout Salarial Unitaire Total Pays ZE 1999 2012

 

 

On voit que le Cout Salarial Unitaire total est plutôt stable en Allemagne depuis 1999.

 

La hausse est forte en Espagne, en Italie au Pays Bas, en Belgique et en France depuis 1999.

 

La hausse est également forte en Grèce et au Portugal, un peu moins en Finlande, depuis 1999.

Cout Salarial Unitaire Total Pays ZE 1999 2012 2

 

 

 

On pourrait en déduire une dégradation de la compétitivité cout des pays concernés par une très forte hausse du Cout Salarial Unitaire total.

 

Pourtant, « L’évolution depuis la création de l’euro de la compétitivité-coût est trompeuse, car le niveau initial peut être très faible.

Il faut donc regarder les niveaux présents des salaires, du coût salarial unitaire, et les analyser au vu de la situation de la balance commerciale et des exportations. »

On va donc regarder l’évolution du niveau relatif du Cout Salarial de ces pays par rapport à l’Allemagne.

Cout Salarial par rapport à l’Allemagne 1999 2012Le niveau relatif du Cout Salarial par rapport à l’Allemagne s’est élevé surtout  en France,  en Italie, en Autriche.  

 

Il devient supérieur depuis 2005 environ.

 

Il est resté beaucoup plus bas en Espagne, au Portugal et en Grèce.

 

« On voit alors qu’il y a à la fois coût salarial élevé et mauvaise performance du commerce extérieur en France et en Italie, à un moindre degré en Autriche. »

Il y a donc dégradation de la compétitivité cout dans certains pays, ce qui contribue à détériorer la balance commerciale.

Cout Salarial par rapport à l’Allemagne 1999 2012 2

On pourrait en déduire qu’on devrait envisager des baisses de salaires en France, en Italie, en Autriche, voire au aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne, en Grèce, au Portugal.

 

En effet, le succès de la modération salariale en Allemagne dans les années 2000 laisse penser que c’est la meilleure voie possible.

 

Mais, « Il ne faut pas oublier (…) un inconvénient grave de la baisse des salaires : elle conduit à une dégradation des finances publiques, à la fois par la baisse de la demande et par la baisse des cotisations sociales basées sur les salaires. »

Rétablir la compétitivité par la baisse des salaires peut être contre productif, toutes choses égales par ailleurs.

Il faut aussi retenir qu’une baisse des salaires se justifie « si la compétitivité-coût dégradée conduit à une détérioration du commerce extérieur et si la profitabilité faible des entreprises révèle une déficience de l’offre de biens et services et conduit à un affaiblissement de l’investissement productif. »

 

A  lire : Patrick Artus, Flash Economie, 24 02 2012 « Faut-il baisser les salaires dans les pays de la zone euro ? »

 

Published by David Mourey - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Gu Si Fang 25/02/2012 23:14


Je regrette que l'on utilise autant - surtout en ce moment - le mot "compétitivité". Il me semble être source de confusion tant son sens est peu clair et on a du mal à en trouver une définition à
peu près consensuelle. Il n'est pas dans le New Palgrave, et n'est pas non plus défini dans les manuels que j'ai regardés. La Banque Mondiale en donne une définition qualitative et assez floue.
Comment le définiriez-vous ?

David Mourey 26/02/2012 13:31



Bonjour. Je vais vous répondre dans un billet ad hoc. Effectivement, une notion à manipuler avec précaution mais il me semble qu'on peut s'entendre sur une définition. Merci



A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012