Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 07:38
« Comprendre les fondamentaux de l’économie  Introduction approfondie à l’économie » par David Mourey et Laurent Braquet
« Comprendre les fondamentaux de l’économie  Introduction approfondie à l’économie » par David Mourey et Laurent Braquet

Laurent Braquet et David Mourey 

sont heureux

de vous annoncer la publication

d’un nouveau Manuel d’économie

aux

Editions De Boeck :

« Comprendre les fondamentaux

de l’économie

Introduction approfondie

à l’économie »

 

Edition 1 : le 19 juin 2015

Une version améliorée est proposée

en ce début septembre 2016

 

La Préface a été rédigée par d’Agnès Bénassy-Quéré, Présidente déléguée du Conseil d’analyse économique.

Ce Manuel s’adresse à un très large public qui va des lycéens de première et terminale ES, STMG …. … aux étudiants en L1, en Classe prépa, BTS, IUT …

En résumé, il peut convenir à tous les élèves et étudiants qui commencent à étudier l’économie de manière plus ou moins approfondie mais avec rigueur et sérieux.

La formalisation est quasi absente mais la rigueur liée à la modélisation est respectée de manière à proposer des éléments de cours aux fondements scientifiques solides.

Le travail sur la qualité pédagogique, recherchée dans la redaction du texte, doit permettre de comprendre les mécanismes fondamentaux de l’économie et les grands débats de sociétés, ainsi que leurs enjeux.

Cet ouvrage peut donc aider les étudiants à mieux comprendre les approches plus formalisées (des cours et manuels universitaires) des théories et modèles économiques, in fine, incontournables.

Cet ouvrage peut encore servir de base solide, avant approfondissement, aux candidats au Capes et à l’agrégation, en particulier ceux qui n’ont pas suivi un cursus d’économie.

Enfin, il peut servir de support aux collègues de sciences économiques et sociales (SES) mais aussi d’économie gestion (STMG), pour leurs cours d’économie.

En SES, tous les chapitres d’économie et quasiment tous les chapitres « regards croisés » sont abordés, ainsi que tous les chapitres d’économie approfondie.

Nous espérons qu’il vous plaira et que vous prendrez le temps de nous indiquer ce qui n’est pas clair ou oublié car nous avons complètements conscience que le texte reste largement perfectible…

Vous trouverez une présentation détaillée en image avec le sommaire détaillé.

 

La page de l’éditeur : De Boeck

Comprendre les fondamentaux de l'économie

http://www.deboecksuperieur.com/titres/132580/9782804190217-comprendre-les-fondamentaux-de-l-economie.html

« Comprendre les fondamentaux de l’économie  Introduction approfondie à l’économie » par David Mourey et Laurent Braquet
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 07:12
« L'essentiel de la paie, 54 fiches pratiques » de Guillaume Campistron

 

Les éditions EYROLLES

viennent de publier

« L'essentiel de la paie »

54 fiches pratiques

de

Guillaume Campistron

 

 

Un livre vraiment très pratique pour le salarié, l’employeur ou encore l’’etudiant … L’auteur nous offre un petit voyage guidé pour nous éclairer dans l’obscurité de ce document juridique pourtant central et incontournable.

 

 

Présentation de l’éditeur

La paie, ces dernières années, prend de plus en plus en compte des données de droit social : la multiplication des lois, décrets et arrêts de cassation rend plus complexe le métier de gestionnaire de paie.

Ce livre est une synthèse pragmatique et opérationnelle des dispositifs qui encadrent une paie aujourd'hui. Il s'adresse aussi bien aux lecteurs débutants qui souhaitent apprendre les bases de la paie, qu'aux gestionnaires et responsables de paie qui désirent approfondir leurs connaissances.

  • 54 fiches pratiques, qui peuvent être regroupées en trois grandes parties : les éléments du brut, les cotisations sociales, les éléments non soumis à cotisation.
  • Chaque fiche est articulée en trois temps : juridique avec des arrêts de cassation, fonctionnel avec les règles de gestion et une application chiffrée, technique avec l'intégration dans la déclaration sociale nominative (DSN).
  • À jour des dernières évolutions : la loi Macron sur le travail du dimanche, les règles de présentation du bulletin simplifié, etc.

 

 

Sommaire

  • Connaître les principes fondamentaux du bulletin de paie
  • Comprendre la loi de mensualisation
  • Repérer les limites à la fixation du salaire
  • Définir la notion de salaire de base
  • Identifier la présence d'heures supplémentaires - complémentaires
  • Communiquer sur la contrepartie obligatoire (COR)
  • ...

 

 

Guillaume Campistron est consultant en rémunération et formateur sur le sujet (à la Cegos en particulier]. Il a occupé plusieurs postes de directeur des rémunérations et du personnel.

 

 

Les Editions Eyrolles

http://www.editions-eyrolles.com/

 

« L'essentiel de la paie, 54 fiches pratiques » de Guillaume Campistron
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 16:47
« Introduction à la Microéconomie » de  Nicolas EBER

Les éditions De Boeck

viennent de publier 

« Introduction à la Microéconomie »

Une approche expérimentale

de 

Nicolas EBER

 

 

Cet ouvrage est publié dans la  collection Ouvertures Economiques chez DE BOECK

 

L’auteur, véritable spécialiste de la Microéconomie, a publié de nombreux ouvrages sur les bases de la microéconomie, la théorie des jeux, l’économie expérimentale …

Il nous propose dans ce Manuel une présentation vivante et originale de la Microéconomie en fondant son approche sur les enseignements de l’économie expérimentale, domaine de la recherche d’une richesse qui semble sans limites...

De très nombreux exemples, en lien avec le fonctionnement des marchés, sont donnés.

Des exercices sont disponibles pour s’entrainer à la fin de chaque chapitre.

Bref, c’est un Manuel sur une branche de l’économie qui n’est pas toujours passionnante, mais qui le devient grâce au travail et au talent pédagogique de l’auteur pour rendre la microéconomie attrayante.

Ce livre permet, en outre, de montrer à quel point les enseignements de la microéconomie contemporaine sont riches pour expliquer et comprendre des problèmes économiques courants.

Pour autant, ne pensez pas pouvoir faire l’économie d’un effort, d’un travail intellectuel, pour intérioriser, assimiler les connaissances exposées dans ce livre.

Maintenant, au travail ... en vous amusant aussi !

 

Une approche originale et novatrice, s'appuyant sur l'économie expérimentale.

 

« Ce manuel présente les concepts de base et envisage les développements récents de la microéconomie, en s’appuyant largement sur l’économie comportementale.

Plus généralement, il intègre des aspects pluridisciplinaires dans l’exposition des principes fondamentaux de la microéconomie, ce qui induit des incursions dans les autres sciences sociales, notamment la psychologie (économie expérimentale/comportementale), mais aussi dans certains domaines de la philosophie politique. Des encadrés illustrent le propos par des exemples tirés de la recherche contemporaine.

Il propose en outre une approche pédagogique novatrice, centrée sur l’expérimentation. Au fil des chapitres, le lecteur est confronté à de petits problèmes « interactifs » lui permettant de se forger une intuition avant l’exposition formelle et la discussion des concepts.

Ce manuel est destiné aux étudiants des Instituts d’Études Politiques, des écoles de management, et des licences Économie-Gestion et AES. Il peut également servir de support dans les classes préparatoires de lycées, ainsi que pour la préparation aux concours.  »

                                                                                                                                    

Nicolas EBER

 

Professeur agrégé des Universités en sciences économiques

Professeur agrégé de Sciences économiques à l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg

(Université Robert Schuman, Strasbourg III)

Professeur affilié à l'Ecole de Management Strasbourg.

 

Il a publié d’autres ouvrages de microéconomie :

 

« Théorie des jeux », Dunod, collection Les topos, 2004.

(2ème édition, 2007; 3ème édition, 2013.)

 

« L’économie expérimentale », avec M. Willinger, La Découverte, collection Repères (n° 423),

2005. (2ème édition, 2012.)

 

« Le dilemme du prisonnier », La Découverte, collection Repères (n° 451), 2006.

 

Sommaire

 

Chapitre 1 : Rationalité et décision

Chapitre 2 : Le consommateur

Chapitre 3 : Le producteur

Chapitre 4 : Marchés concurrentiels

Chapitre 5 : Les concepts de base de la théorie des jeux

Chapitre 6 : Le dilemme du prisonnier

Chapitre 7 : Le monopole

Chapitre 8 : L'oligopole

Chapitre 9 : Théorie des choix risqués

Chapitre 10 : Asymétries d'information

Chapitre 11 : Marchés d'enchères

Chapitre 12 : Marchés d'appariement

Chapitre 13 : Externalités, biens publics et ressources communes

Chapitre 14 : Théorie du vote

Chapitre 15 : Justice sociale

Chapitre 16 : L'économie du bonheur

 

 

Les éditions De Boeck

http://www.deboecksuperieur.com/

 

 

« Introduction à la Microéconomie » de  Nicolas EBER
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 16:13
« En finir avec l’économie du sacrifice » de Henri Guaino

Les éditions Odile Jacob

viennent de publier

« En finir avec l’économie

du sacrifice »

de

Henri Guaino

 

 

Un gros livre, 650 pages ! Un livre riche de l’ancien commissaire au plan.

Un livre intéressant sur de nombreux aspects, que nous soyons d’accord ou pas avec l’auteur.

Un livre qui nous propose une reflexion profonde sur la "politique de l'impuissance". Un livre temoignage, également, car il repose sur une certaine experience du pouvoir.

Notez, qu'Henri Guaino fut co-auteur d’un rapport majeur sur le chômage en 1996, avec Jean-Paul Fitoussi, Robert Castel et Jacques Freyssinet.

 

« La question économique est la grande question politique de notre temps.

Ce livre est le fruit d’une longue réflexion personnelle sur l’étrange relation que l’économie entretient de nos jours avec l’impuissance de la politique.

C’est le livre d’un responsable politique qui cherche à comprendre le monde tel qu’il est pour pouvoir agir en accord avec sa conception morale. Sa seule ambition est d’apporter une contribution différente à un débat qui, à force de manquer de sérieux, affaiblit dangereusement la démocratie.

Pour casser le cercle vicieux économique et social qui pousse une partie des Français à la révolte et l’autre au désespoir, il faut une stratégie : desserrer le carcan de l’austérité qui détruit la confiance dans l’avenir et étouffe l’audace et l’initiative, investir massivement, rendre du pouvoir d’achat au lieu d’en retirer, engager les mutations qui devront l’être à partir de quelques principes simples.

Contre la politique du sacrifice qui fait des marchés, de l’Europe et de la mondialisation l’alibi de tous les renoncements et de toutes les souffrances, il y a urgence à vouloir plutôt qu’à subir, à encourager et à motiver plutôt qu’à sacrifier, à faire espérer plutôt qu’à faire expier des fautes qui sont celles des dirigeants et non celles des peuples. » H. G.

 

Un grand livre d’économie, d’économie très politique, pour nourrir la réflexion et alimenter le débat.

 

Henri Guaino est député des Yvelines, ancien conseiller spécial du président de la République durant tout le quinquennat de Nicolas Sarkozy et ancien Commissaire général au Plan. Il a été l’un des principaux inspirateurs de la campagne contre le traité de Maastricht au côté de Philippe Séguin et de Charles Pasqua en 1992, de la campagne de Jacques Chirac sur la « fracture sociale » pour la présidentielle de 1995 et de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

 

Les éditions Odile Jacob

http://www.odilejacob.fr/

 

« En finir avec l’économie du sacrifice » de Henri Guaino
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 16:04
« Tous rentiers ! Pour une autre répartition des richesses » de Philippe Askenazy

Les éditions Odile Jacob

viennent de publier

« Tous rentiers !

Pour une autre répartition

des richesses »

de

Philippe Askenazy

 

Un livre fort intéressant qui pose une question rarement posée dans le débat politique : la question de la répartition primaire des revenus. Agir sur la répartition primaire des revenus entre salariés et proprietaires du capital serait peut être un moyen de réduire le poids de la redistribution...

 

« Comment réduire les inégalités et mieux répartir les revenus ? Comment faire pour que chacun récupère sa « part de rente » ?

Dans ce livre, Philippe Askenazy nous le démontre : la distribution actuelle des richesses est loin d’être naturelle ; elle résulte de l’explosion des rentes et de leur captation par les acteurs les mieux dotés du jeu économique. Sous couvert de démocratiser la propriété (« tous propriétaires »), on a laissé quelques entreprises – et derrière elles des individus – s’emparer de nos données (« tout propriété »). Dans cette course à la rente, nous dit-il, le monde du travail est le grand perdant : tandis que de nombreux emplois alimentent les rentes capitalistiques par un surcroît de productivité, ils sont stigmatisés comme improductifs et leurs rémunérations stagnent.

Au-delà de l’affaiblissement nécessaire du « tout propriété », Philippe Askenazy invite le monde du travail à se remobiliser. Car, contrairement aux idées reçues, ce dernier n’est ni éclaté ni amorphe. Et à l’heure où le capitalisme s’enfonce dans une crise déflationniste, réhabiliter ceux qui portent la croissance par leurs efforts est tout simplement un impératif de survie.

Un livre économique très fort, mais aussi un livre de combat pour tenter de répartir plus équitablement les richesses. »

 

Philippe Askenazy est directeur de recherche au CNRS-École d’économie de Paris et professeur à l’École normale supérieure. Auteur de nombreux ouvrages sur l’économie et le travail, il est l’un des initiateurs des Économistes atterrés.

 

Les éditions Odile Jacob

http://www.odilejacob.fr/

 

« Tous rentiers ! Pour une autre répartition des richesses » de Philippe Askenazy
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 17:37
« Art de la guerre financière (L') » de Jean-François Gayraud

 

Les éditions Odile Jacob 

viennent de publier

« Art de la guerre financière (L') »

de

Jean-François Gayraud

 

 

 «Les guerres financières existent.

Ce sont de vraies guerres qui tuent et paupérisent les peuples, comme on l’a vu en Grèce. Cette situation stratégique inédite s’explique par la nouvelle puissance des acteurs financiers : banques d’affaires, fonds d’investissements, milliardaires de Wall Street.

Depuis les années 1980, une finance dérégulée, mondialisée et en partie toxique s’est bâti de vastes principautés immatérielles, surplombant les économies et lançant des raids sur des États captifs et des populations tétanisées. Malgré sa responsabilité dans la crise de 2008, la finance-puissance continue d’étendre son emprise, dans l’ombre, usant de stratégies empruntant à l’art de la guerre.

Ce livre en décrypte les ruses et les tactiques. Au-delà, il donne au citoyen des raisons d’espérer : il existe des moyens pour libérer les États et les peuples de ce Léviathan d’un genre nouveau. Là où la Grèce a dû plier face aux banques, l’Islande a su s’extirper du joug de la haute finance par une insurrection démocratique.»
 


 

Jean-François Gayraud s’est conquis un large public avec Le Monde des mafias, La Grande Fraude, Géostratégie du crime (avec François Thual) et Le Nouveau Capitalisme criminel, tous publiés aux éditions Odile Jacob. 

 

 

Les éditions Odile Jacob

http://www.odilejacob.fr/

 

 

« Art de la guerre financière (L') » de Jean-François Gayraud
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 16:10
« La monnaie entre dettes et souveraineté »  de Michel Aglietta

 

Les éditions Odile Jacob 

viennent de publier

« La monnaie entre dettes

et souveraineté »

de

Michel Aglietta

 

 

Un livre que Michel Aglietta,  lui même, présente comme la synthèse de 35 années de recherches sur la monnaie.

« La monnaie peut se définir comme un rapport d'appartenance des membres d'un groupe social au groupe entier »

et

« La monnaie est ce par quoi la société rend à chacun de ses membres ce qu'elle juge qu'ils lui ont donné » (p. 44)

 

 

 « Comprendre la monnaie dans toute sa complexité, tel est l’objectif de ce livre. En tant que lien entre l’individuel et le collectif, la monnaie transmet la puissance souveraine à l’économie à travers le temps par son emprise sur la finance, donc sur le système des dettes. Mais la liquidité est aussi l’objet de la polarisation des désirs de tous. Maîtriser cette ambivalence implique de construire et de conforter la confiance, car de sa destruction naissent les crises qui font resurgir le désir absolu de liquidité paralysant l’activité.

Imbriquée dans les sociétés, la monnaie ne peut être appréhendée sans recourir à une démarche pluridisciplinaire qui mobilise les outils de l’anthropologie, de l’histoire et de l’économie politique. Ce livre parcourt cinq mille ans d’histoire pour saisir l’unité du phénomène monétaire et son rapport à la souveraineté à travers les transformations conjointes des ordres politiques et des systèmes monétaires. À partir de ces fondements, il est possible de comprendre les époques de régulation de la monnaie et les crises qui traversent le capitalisme jusqu’aux mutations de notre temps. .»

 

Michel Aglietta est professeur émérite à l’université Paris-Ouest et conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie. Il a été membre de l’Institut universitaire de France et membre du Haut Conseil des finances publiques.

 

Collaboration de Pepita Ould Ahmed et Jean-François Ponsot

Pepita Ould Ahmed est économiste à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et membre du CESSMA à l’université Paris- Diderot.

 

Jean-François Ponsot est maître de conférences au Centre de recherche en économie de Grenoble à l’université Grenoble-Alpes.

 

 

Les éditions Odile Jacob

http://www.odilejacob.fr/

 

 

« La monnaie entre dettes et souveraineté »  de Michel Aglietta
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 16:02
« Un autre droit du travail est possible » de Bertrand Martinot et Franck Morel

 

Les éditions Fayard

viennent de publier

« Un autre droit du travail

est possible »

de

Bertrand Martinot

et

Franck Morel

 

 

Préfaces de Pierre Gattaz et Jean-Claude Mailly

Réalisé en partenariat avec l’Institut Montaigne. 

 

Un sujet au cœur de l’actualité avec la Loi El Khomri et une question au cœur des reformes structurelles à mettre en œuvre pour améliorer le fonctionnement du marché du travail, réduire le chômage et faire progresser la compétitivité et la croissance potentielle. On trouve de nombreuses propositions pour alimenter les débats.

 

 

« La persistance du chômage appelle une réflexion sur le droit du travail qui dépasse les oppositions simplistes sur les 35 heures, le licenciement ou la taille du Code du travail.

À partir d’un constat clinique mettant le droit du travail à l’épreuve des faits, et mêlant analyses juridiques et économiques, cet essai explique comment le jeu des acteurs politiques et sociaux a conduit à une boulimie de normes, au détriment des employeurs comme des salariés et des chômeurs. Il élabore des propositions concrètes pour refonder notre droit du travail sur des bases modernes, prenant en compte la mondialisation et l’essor du numérique.

Loin d’être un ouvrage académique, cet essai veut affirmer qu’un autre droit du travail est possible, fondé sur le dialogue social et qui renoue avec trois missions essentielles : libérer les forces productives, organiser l’activité économique et protéger les travailleurs. »

 

 

Bertrand Martinot est économiste, ancien délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle.

 

Franck Morel est avocat, ancien conseiller de quatre ministres du Travail.

 

 

Bertrand Martinot  est l’auteur de

« Pour en finir avec le chômage »

Edition Pluriel (Fayard), ouvrage de Poche, octobre  2015.

Prix Turgot 2014

 

 

Les éditions FAYARD

http://www.fayard.fr/

 

 

« Un autre droit du travail est possible » de Bertrand Martinot et Franck Morel
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 15:47
Sociétal 2016 « #numérique et emploi : lost in transition ? » par J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité

 

Les éditions EYROLLES

viennent de publier

Sociétal 2016

« #numérique et emploi : lost in transition ? » 

de

J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité,

Institut de l'entreprise

 

 « Le décryptage annuel des enjeux économiques et sociaux

"Nous sommes tous à la frontière" affirme d'emblée l'édition 2016 de Sociétal. À l'heure où la transformation numérique bouleverse les chaînes de valeur économiques, le travail, l'emploi, le droit et le dialogue social, l'éducation et la formation, avons-nous pris toute la mesure de ces mutations ? Comment nous adapter, individuellement et collectivement ? Sommes-nous lost in transition ?

Ce numéro de Sociétal s'interroge sur les mutations du travail et de l'emploi à l'ère numérique, et leurs conséquences sociales. Car la grande transformation que nous vivons nous propulse dans l'âge des paradoxes : salarié et entrepreneur, individualiste et collaboratif, indépendant et subordonné, nomade et sédentaire...

 

Et toujours :

4 parties thématiques pour décrypter les enjeux économiques et sociaux : politique économique et compétitivité, performance publique, dialogue social, travail et management, ainsi que l'agora de Sociétal.

 

30 analyses prospectives et multidisciplinaires sur les changements en cours et les défis auxquels les entreprises, les États et la société doivent répondre.

 

40 contributeurs-experts

Les contributeurs : Emmanuelle Barbara, Jacques Barthélémy, Olivier Basso, Julie Bastianutti, Marie-Laure Cahier, Gilbert Cette, Pierre-André de Chalendar, Monique Dagnaud, Julien Damon, Général Vincent Desportes, François Facchini, Denis Ferrand, Bernard Gainnier, Sophie Gherardi, Pierre-François Gouiffès, Françoise Gri, Pascale Idoux, Axelle Lacan, Constantin Languille, Yann Le Galès, Gilles Le Gendre, Marylise Léon, David Ménascé, Jacques Mistral, Denis Monneuse, Michel Pébereau, Frédéric Petitbon, François Potier, Raphaële Rabatel, Christian Saint-Étienne, Gilles Saint-Paul, Marc Schwartz, Elizabeth Sutton, Guillaume Thomas, Félix Torres, Natacha Valla.

 

Sociétal 2016, l'ouvrage de référence indispensable pour tous ceux qui veulent comprendre les mutations économiques et sociales de notre temps.

 

Créée en 1996, Sociétal est la revue de l’Institut de l’entreprise. Elle a pour vocation d’analyser les grands enjeux économiques et sociaux français en rassemblant les réflexions d’universitaires, chefs d’entreprise et dirigeants politiques. Précédemment trimestrielle, la formule a été renouvelée en 2014 pour devenir un rendez-vous annuel, tout en conservant sa vocation initiale. Sociétal est également présent en ligne avec societal-le blog. Cette plateforme interactive offre des analyses et décryptages de l’actualité économique et sociale, des dossiers thématiques et des commentaires de livres, afin de poursuivre les débats tout au long de l’année.

 

Jean-Marc DANIEL, ancien élève de l’École polytechnique et de l’ENSAE, est professeur associé à l’ESCP Europe et directeur de la rédaction de Sociétal. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Ricardo, reviens ! Ils sont restés keynésiens (François Bourin Éditeur, 2012, prix Turgot 2013), L’État de connivence : en finir avec les rentes (Odile Jacob, 2014) et Le Gâchis français (Tallandier, septembre 2015).

 

Frédéric MONLOUIS-FELICITÉ, diplômé de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, est délégué général de l’Institut de l’entreprise. Titulaire d’un MBA de l’INSEAD et ancien auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN), il a par ailleurs été en poste chez GE Capital (groupe General Electric), Business Objects et SAP.

 

Les Editions Eyrolles

http://www.editions-eyrolles.com/

 

Sociétal 2016 « #numérique et emploi : lost in transition ? » par J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 15:31
« Justice » de Michael Sandel

 

Les Editions Albin Michel

viennent de publier  

« Justice »

de

Michael Sandel

 

« L’enseignement de Michael Sandel à Harvard depuis une trentaine d’années a fait de lui l’un des philosophes  politiques les plus célèbres dans le monde. Le credo qui l’anime est simple : une société qui ne s’interroge pas sur les fins qu’elle poursuit, les biens qu’elle entend honorer et promouvoir ne peut pas perdurer longtemps en tant que société.

S’appuyant sur de nombreux exemples concrets, Michael Sandel excelle dans l’art d’aborder sous un angle éthique les questions politiques les plus complexes, en les ramenant à des enjeux dont chacun peut aisément se saisir.

Pour le lire, nul besoin d’une connaissance préalable des outils de l’analyse philosophique et de sa tradition. L’auteur met chacun en position de philosopher pour son propre compte sur ces questions complexes que la vie met en travers de notre chemin.

On est toujours au coeur du sujet, au coeur d’une réflexion qui porte directement sur le sens de la vie, sur les dilemmes que l’on rencontre, et les problèmes sociaux et moraux qui peuvent faire obstacle à nos aspirations. Ce serait nous aveugler, renoncer aussi à notre liberté, que de laisser le système social trancher en notre nom sur des questions qui nous importent et doivent nous aider à déterminer le type de société dans lequel nous aimerions vivre. Une leçon de philosophie qui est aussi une leçon de vie. »

 

Né en 1953, Michael Sandel est un grand intellectuel et un enseignant extraordinairement populaire oeuvrant au département de philosophie de l’Université de Harvard. En 2011, il a notamment été nommé « personnalité étrangère de l’année » par Newsweek. Son livre Justice.

What’s the right thing to do?, s’est vendu à plus de trois millions d’exemplaires dans le monde.

 

 

Les Editions Albin MICHEL

http://www.albin-michel.fr/

 

 

« Justice » de Michael Sandel
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012