Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 16:10
« La monnaie entre dettes et souveraineté »  de Michel Aglietta

 

Les éditions Odile Jacob 

viennent de publier

« La monnaie entre dettes

et souveraineté »

de

Michel Aglietta

 

 

Un livre que Michel Aglietta,  lui même, présente comme la synthèse de 35 années de recherches sur la monnaie.

« La monnaie peut se définir comme un rapport d'appartenance des membres d'un groupe social au groupe entier »

et

« La monnaie est ce par quoi la société rend à chacun de ses membres ce qu'elle juge qu'ils lui ont donné » (p. 44)

 

 

 « Comprendre la monnaie dans toute sa complexité, tel est l’objectif de ce livre. En tant que lien entre l’individuel et le collectif, la monnaie transmet la puissance souveraine à l’économie à travers le temps par son emprise sur la finance, donc sur le système des dettes. Mais la liquidité est aussi l’objet de la polarisation des désirs de tous. Maîtriser cette ambivalence implique de construire et de conforter la confiance, car de sa destruction naissent les crises qui font resurgir le désir absolu de liquidité paralysant l’activité.

Imbriquée dans les sociétés, la monnaie ne peut être appréhendée sans recourir à une démarche pluridisciplinaire qui mobilise les outils de l’anthropologie, de l’histoire et de l’économie politique. Ce livre parcourt cinq mille ans d’histoire pour saisir l’unité du phénomène monétaire et son rapport à la souveraineté à travers les transformations conjointes des ordres politiques et des systèmes monétaires. À partir de ces fondements, il est possible de comprendre les époques de régulation de la monnaie et les crises qui traversent le capitalisme jusqu’aux mutations de notre temps. .»

 

Michel Aglietta est professeur émérite à l’université Paris-Ouest et conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie. Il a été membre de l’Institut universitaire de France et membre du Haut Conseil des finances publiques.

 

Collaboration de Pepita Ould Ahmed et Jean-François Ponsot

Pepita Ould Ahmed est économiste à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et membre du CESSMA à l’université Paris- Diderot.

 

Jean-François Ponsot est maître de conférences au Centre de recherche en économie de Grenoble à l’université Grenoble-Alpes.

 

 

Les éditions Odile Jacob

http://www.odilejacob.fr/

 

 

« La monnaie entre dettes et souveraineté »  de Michel Aglietta
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 16:02
« Un autre droit du travail est possible » de Bertrand Martinot et Franck Morel

 

Les éditions Fayard

viennent de publier

« Un autre droit du travail

est possible »

de

Bertrand Martinot

et

Franck Morel

 

 

Préfaces de Pierre Gattaz et Jean-Claude Mailly

Réalisé en partenariat avec l’Institut Montaigne. 

 

Un sujet au cœur de l’actualité avec la Loi El Khomri et une question au cœur des reformes structurelles à mettre en œuvre pour améliorer le fonctionnement du marché du travail, réduire le chômage et faire progresser la compétitivité et la croissance potentielle. On trouve de nombreuses propositions pour alimenter les débats.

 

 

« La persistance du chômage appelle une réflexion sur le droit du travail qui dépasse les oppositions simplistes sur les 35 heures, le licenciement ou la taille du Code du travail.

À partir d’un constat clinique mettant le droit du travail à l’épreuve des faits, et mêlant analyses juridiques et économiques, cet essai explique comment le jeu des acteurs politiques et sociaux a conduit à une boulimie de normes, au détriment des employeurs comme des salariés et des chômeurs. Il élabore des propositions concrètes pour refonder notre droit du travail sur des bases modernes, prenant en compte la mondialisation et l’essor du numérique.

Loin d’être un ouvrage académique, cet essai veut affirmer qu’un autre droit du travail est possible, fondé sur le dialogue social et qui renoue avec trois missions essentielles : libérer les forces productives, organiser l’activité économique et protéger les travailleurs. »

 

 

Bertrand Martinot est économiste, ancien délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle.

 

Franck Morel est avocat, ancien conseiller de quatre ministres du Travail.

 

 

Bertrand Martinot  est l’auteur de

« Pour en finir avec le chômage »

Edition Pluriel (Fayard), ouvrage de Poche, octobre  2015.

Prix Turgot 2014

 

 

Les éditions FAYARD

http://www.fayard.fr/

 

 

« Un autre droit du travail est possible » de Bertrand Martinot et Franck Morel
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 15:47
Sociétal 2016 « #numérique et emploi : lost in transition ? » par J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité

 

Les éditions EYROLLES

viennent de publier

Sociétal 2016

« #numérique et emploi : lost in transition ? » 

de

J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité,

Institut de l'entreprise

 

 « Le décryptage annuel des enjeux économiques et sociaux

"Nous sommes tous à la frontière" affirme d'emblée l'édition 2016 de Sociétal. À l'heure où la transformation numérique bouleverse les chaînes de valeur économiques, le travail, l'emploi, le droit et le dialogue social, l'éducation et la formation, avons-nous pris toute la mesure de ces mutations ? Comment nous adapter, individuellement et collectivement ? Sommes-nous lost in transition ?

Ce numéro de Sociétal s'interroge sur les mutations du travail et de l'emploi à l'ère numérique, et leurs conséquences sociales. Car la grande transformation que nous vivons nous propulse dans l'âge des paradoxes : salarié et entrepreneur, individualiste et collaboratif, indépendant et subordonné, nomade et sédentaire...

 

Et toujours :

4 parties thématiques pour décrypter les enjeux économiques et sociaux : politique économique et compétitivité, performance publique, dialogue social, travail et management, ainsi que l'agora de Sociétal.

 

30 analyses prospectives et multidisciplinaires sur les changements en cours et les défis auxquels les entreprises, les États et la société doivent répondre.

 

40 contributeurs-experts

Les contributeurs : Emmanuelle Barbara, Jacques Barthélémy, Olivier Basso, Julie Bastianutti, Marie-Laure Cahier, Gilbert Cette, Pierre-André de Chalendar, Monique Dagnaud, Julien Damon, Général Vincent Desportes, François Facchini, Denis Ferrand, Bernard Gainnier, Sophie Gherardi, Pierre-François Gouiffès, Françoise Gri, Pascale Idoux, Axelle Lacan, Constantin Languille, Yann Le Galès, Gilles Le Gendre, Marylise Léon, David Ménascé, Jacques Mistral, Denis Monneuse, Michel Pébereau, Frédéric Petitbon, François Potier, Raphaële Rabatel, Christian Saint-Étienne, Gilles Saint-Paul, Marc Schwartz, Elizabeth Sutton, Guillaume Thomas, Félix Torres, Natacha Valla.

 

Sociétal 2016, l'ouvrage de référence indispensable pour tous ceux qui veulent comprendre les mutations économiques et sociales de notre temps.

 

Créée en 1996, Sociétal est la revue de l’Institut de l’entreprise. Elle a pour vocation d’analyser les grands enjeux économiques et sociaux français en rassemblant les réflexions d’universitaires, chefs d’entreprise et dirigeants politiques. Précédemment trimestrielle, la formule a été renouvelée en 2014 pour devenir un rendez-vous annuel, tout en conservant sa vocation initiale. Sociétal est également présent en ligne avec societal-le blog. Cette plateforme interactive offre des analyses et décryptages de l’actualité économique et sociale, des dossiers thématiques et des commentaires de livres, afin de poursuivre les débats tout au long de l’année.

 

Jean-Marc DANIEL, ancien élève de l’École polytechnique et de l’ENSAE, est professeur associé à l’ESCP Europe et directeur de la rédaction de Sociétal. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Ricardo, reviens ! Ils sont restés keynésiens (François Bourin Éditeur, 2012, prix Turgot 2013), L’État de connivence : en finir avec les rentes (Odile Jacob, 2014) et Le Gâchis français (Tallandier, septembre 2015).

 

Frédéric MONLOUIS-FELICITÉ, diplômé de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, est délégué général de l’Institut de l’entreprise. Titulaire d’un MBA de l’INSEAD et ancien auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN), il a par ailleurs été en poste chez GE Capital (groupe General Electric), Business Objects et SAP.

 

Les Editions Eyrolles

http://www.editions-eyrolles.com/

 

Sociétal 2016 « #numérique et emploi : lost in transition ? » par J.-M.Daniel, F.Monlouis-Félicité
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 15:31
« Justice » de Michael Sandel

 

Les Editions Albin Michel

viennent de publier  

« Justice »

de

Michael Sandel

 

« L’enseignement de Michael Sandel à Harvard depuis une trentaine d’années a fait de lui l’un des philosophes  politiques les plus célèbres dans le monde. Le credo qui l’anime est simple : une société qui ne s’interroge pas sur les fins qu’elle poursuit, les biens qu’elle entend honorer et promouvoir ne peut pas perdurer longtemps en tant que société.

S’appuyant sur de nombreux exemples concrets, Michael Sandel excelle dans l’art d’aborder sous un angle éthique les questions politiques les plus complexes, en les ramenant à des enjeux dont chacun peut aisément se saisir.

Pour le lire, nul besoin d’une connaissance préalable des outils de l’analyse philosophique et de sa tradition. L’auteur met chacun en position de philosopher pour son propre compte sur ces questions complexes que la vie met en travers de notre chemin.

On est toujours au coeur du sujet, au coeur d’une réflexion qui porte directement sur le sens de la vie, sur les dilemmes que l’on rencontre, et les problèmes sociaux et moraux qui peuvent faire obstacle à nos aspirations. Ce serait nous aveugler, renoncer aussi à notre liberté, que de laisser le système social trancher en notre nom sur des questions qui nous importent et doivent nous aider à déterminer le type de société dans lequel nous aimerions vivre. Une leçon de philosophie qui est aussi une leçon de vie. »

 

Né en 1953, Michael Sandel est un grand intellectuel et un enseignant extraordinairement populaire oeuvrant au département de philosophie de l’Université de Harvard. En 2011, il a notamment été nommé « personnalité étrangère de l’année » par Newsweek. Son livre Justice.

What’s the right thing to do?, s’est vendu à plus de trois millions d’exemplaires dans le monde.

 

 

Les Editions Albin MICHEL

http://www.albin-michel.fr/

 

 

« Justice » de Michael Sandel
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 18:57
« La logique cachée de la vie. L’économie explique-t-elle tous nos comportements ? » de  Tim Harford

 

Les éditions De Boeck

viennent de publier 

« La logique cachée de la vie.

L’économie explique-t-elle tous nos comportements ? »

 de

Tim Harford

 

 

Cet ouvrage est publié dans une nouvelle collection chez DE BOECK : « Pop Economics »

Un peu plus de 200 pages, environ 15 euros et des livres passionnant qui se lisent très facilement.

Je vous invite à suivre de trés prés toutes les collections de De Boeck, en particulier les nouvelles.

 

 

« La vie semble souvent défier la logique. Lorsqu’une prostituée consent à des rapports sans protection, qu’un jeune délinquant commet un cambriolage ou qu’un fumeur allume une cigarette, il semble bien que nous soyons à des années-lumière de ce que l’on pourrait appeler un « comportement rationnel ». Tout cela n’a aucun sens, n’est-ce pas ?

Tim Harford pense tout le contraire. Combinant des histoires aux origines aussi diverses qu’un casino de Las Vegas et une séance de speed dating dans le quartier londonien de Soho avec les connaissances d’une nouvelle race ingénieuse d’économistes, il compte bien vous persuader que nous sommes tous, en vérité, étonnamment logiques. À la lecture de ce livre, vous découvrirez que ceux qui en ont le moins l’air – racistes, drogués, révolutionnaires et rats – obéissent en réalité à la logique économique, prenant toujours en compte coûts et bénéfices futurs, même s’ils n’en ont pas conscience. Il explique même pourquoi votre patron gagne trop… »

 

                                                                                                             

Tim Harford est économiste, journaliste et personnalité de la radio. Il est l'auteur du bestseller (un million de ventes) « The Undercover Economist », chroniqueur senior au Financial Times et  présentateur à « More or Less », Radio 4. Tim Harford est chercheur invité à Nuffield College, Oxford. Il a obtenu le titre de Economics Commentator of the Year en 2014.

 

 

Sommaire

 

Introduction

1.         Présentation de la logique cachée de la vie

2.         Las Vegas

3.         Le divorce sous-estimé ?

4.         Pourquoi votre patron gagne trop

5.         Dans le quartier

6.         Les dangers du racisme rationnel

7.         Un monde en relief

8.         Révolutions rationnelles

9.         Un million d’années de logique

 

 

« Réveillez l’économiste qui sommeille en vous ! »

La « Pop Economics », enfin disponible en français !

 

La collection Pop Economics rassemble des ouvrages à destination du grand public présentant et appliquant ‒ de manière divertissante ‒ les principes fondamentaux de la science économique.

Loin de se focaliser uniquement sur les grands thèmes classiques tels que le chômage, la crise, la croissance… ces ouvrages montrent que l’approche économique peut être appliquée à n’importe quel phénomène de la vie courante, sans a priori positif ou négatif, pour en découvrir les explications sous-jacentes, invisibles ou contraires à l’intuition. L’objectif est de faire sortir la vérité nue des chiffres, comprendre et proposer une explication aux événements quotidiens. En décloisonnant les sujets  économiques traditionnels, Pop Economics montre que l’économie doit être avant tout vue comme une approche, un ensemble d’outils permettant d’appréhender des sujets aussi variés que le mariage, le sexe, le racisme, le salaire des patrons ou encore comprendre pourquoi le popcorn est si cher au cinéma.

L’objectif de cette collection est d’armer le lecteur de ces outils, spécifiques à la science économique, de susciter le débat, la réflexion, la curiosité intellectuelle, sans position dogmatique et prise de position idéologique. 

 

 

Les éditions De Boeck

http://www.deboecksuperieur.com/

 

 

« La logique cachée de la vie. L’économie explique-t-elle tous nos comportements ? » de  Tim Harford
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 19:43
« Pensez comme un freak ! L'économie déjantée fait travailler vos méninges » de Steven D. Levitt, Stephen J. Dubner

 

Les éditions De Boeck

viennent de publier 

« Pensez comme un freak !

L'économie déjantée fait travailler vos méninges »

de

Steven D. Levitt

Stephen J. Dubner

 

 

Cet ouvrage est publié dans une nouvelle collection chez DE BOECK : « Pop Economics »

Un peu plus de 200 pages, environ 15 euros et des livres passionnants qui se lisent très facilement.

 Je vous invite à suivre de trés prés toutes les collections de De Boeck, en particulier les nouvelles.

 

 

« Freakonomics, le bestseller du New York Times, a changé la manière dont nous voyons le monde en explorant la face cachée des choses. Pensez comme un Freak ! (Think like a Freak), le nouveau livre de Steven Levitt et Stephen Dubner, est leur ouvrage le plus révolutionnaire à ce jour.

Ils savent toujours aussi bien raconter une histoire, tout en avançant une analyse non conventionnelle. Ils nous font partager leur manière de penser et nous proposent une nouvelle approche pour résoudre les problèmes. Les sujets qu'ils nous proposent vont du monde des affaires à la philanthropie, en passant par le sport et la politique, et ils ont tous pour but de nous donner les clés pour renouveler notre manière de penser.

Vous découvrirez les secrets du plus gros mangeur de hot-dogs, la raison pour laquelle un médecin australien a avalé des bactéries dangereuses et pourquoi les arnaqueurs nigérians prennent soin de dire qu’ils viennent du Nigéria dans leurs emails.

Levitt et Dubner voient le monde comme personne. Et maintenant, vous aussi vous pouvez adopter leur point de vue. Il n’y a jamais eu penseurs plus iconoclastes et divertissants. »

                                                                                                                                    

 

Sommaire

 

  1. Que veut dire penser comme un Freak ?

    Détail du chapitre 1 :

    Une liste sans fin de questions fascinantes… Le pour et le contre de l’allaitement, du gaz de schiste et des monnaies électroniques… Il n’y a pas d’outil miracle Freakonomics… Ce sont les problèmes faciles qui disparaissent, pas ceux qui sont difficiles... Comment gagner la Coupe du monde… Intérêts privés et bien commun… Réfléchir autrement… Est-ce que ce sont les gens mariés qui sont heureux ou les gens heureux qui se marient ?… Devenez célèbre en ne réfléchissant qu’une ou deux fois par semaine… Une rencontre désastreuse avec le futur premier ministre.

  2. Les quatre mots les plus difficiles à dire

  3. Quel est votre problème ?

  4. Comme pour une couleur ratée, c’est aux racines qu’on voit la vérité

  5. Penser comme un enfant

  6. C’est comme donner des bonbons à un bébé

  7. Qu’est-ce que le roi Salomon et David Lee Roth ont en commun ?

  8. Comment persuader les gens qui ne veulent pas être persuadés

  9. L’avantage de renoncer

 

 

« Réveillez l’économiste qui sommeille en vous ! »

 

La « Pop Economics », enfin disponible en français !

 

La collection Pop Economics rassemble des ouvrages à destination du grand public présentant et appliquant ‒ de manière divertissante ‒ les principes fondamentaux de la science économique.

Loin de se focaliser uniquement sur les grands thèmes classiques tels que le chômage, la crise, la croissance… ces ouvrages montrent que l’approche économique peut être appliquée à n’importe quel phénomène de la vie courante, sans a priori positif ou négatif, pour en découvrir les explications sous-jacentes, invisibles ou contraires à l’intuition. L’objectif est de faire sortir la vérité nue des chiffres, comprendre et proposer une explication aux événements quotidiens. En décloisonnant les sujets  économiques traditionnels, Pop Economics montre que l’économie doit être avant tout vue comme une approche, un ensemble d’outils permettant d’appréhender des sujets aussi variés que le mariage, le sexe, le racisme, le salaire des patrons ou encore comprendre pourquoi le popcorn est si cher au cinéma.

L’objectif de cette collection est d’armer le lecteur de ces outils, spécifiques à la science économique, de susciter le débat, la réflexion, la curiosité intellectuelle, sans position dogmatique et prise de position idéologique. 

 

 

Les éditions De Boeck

http://www.deboecksuperieur.com/

 

 

« Pensez comme un freak ! L'économie déjantée fait travailler vos méninges » de Steven D. Levitt, Stephen J. Dubner
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 06:14
« Voulons-nous vraiment l'égalité ? » de Patrick Savidan

Voici une publication assez récente des

Editions Albin Michel :

« Voulons-nous vraiment l'égalité ? »

de

Patrick Savidan

 

UN livre utile à quelques mois des élections présidentielles et législatives en France ou les questions d’égalité, de réduction des inégalités, de justice sociale, d’équité … ne manqueront pas d’être posées mais traités de manière imprécises, sur la base d’arguments erronés et fallacieux.

Dans cet ouvrage Patrick Savidan tente de faire le tri, de nous éclairer et d’éliminer les nombreux poncifs caractéristiques du sens communs et du bon sens … souvent trompeur et donc dangereux.

Retenons que Patrick Savidan avec Jean-Paul Fitoussi avait déjà publié un livre majeur sur cette question en 2003 : « Comprendre les inégalités »

 

A lire sans trop tarder !

 

Présentation de l'éditeur

 

Il existe, en France, un immense consensus sur les questions de justice sociale, toutes tendances politiques et toutes situations sociales confondues. Études après études, chercheurs et instituts de sondage le confirment : une écrasante majorité souhaite plus de justice et plus d’égalité.

Ces mêmes recherches montrent aussi que nous en savons plus qu’auparavant sur l’augmentation et la nature des inégalités, que nous en parlons davantage et que nous nous en inquiétons plus encore. Reste que, pour les réduire, nous n’en faisons manifestement pas assez.

Faut-il voir dans cette contradiction une forme d’hypocrisie sociale ? Serions-nous passés maîtres dans l’art de ne pas tirer de conséquences de ce que nous savons ? Serions-nous, individuellement et collectivement, victimes d’une irrépressible faiblesse de la volonté ?

Plutôt que de supprimer le problème à bon compte, il est temps de comprendre cet étrange paradoxe qui consiste aujourd’hui, pour nous, à creuser les inégalités que nous n’avons pourtant de cesse de dénoncer.

Nos démocraties s’étiolent, la solidarité publique vacille, d’importantes inégalités se creusent. Il y a, entre ces trois constats, des liens qu’il est urgent d’explorer et de prendre en compte. Alors, nous pourrons comprendre cet étrange paradoxe qui, pour nous, consiste aujourd’hui à renforcer les inégalités que nous ne cessons pourtant de dénoncer.

 

Patrick Savidan est professeur de philosophie politique à l'Université de Poitiers et à Sciences-Po Paris, cofondateur et président de l'Observatoire des inégalités et directeur de la revue Raison publique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Repenser l'égalité des chances (Grasset, 2010) et Le multiculturalisme (PUF, 2011).

 

Les Editions Albin Michel

http://www.albin-michel.fr/

 

« Voulons-nous vraiment l'égalité ? » de Patrick Savidan
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 20:56
« L'énergie en état de choc » de Jean-Marie Chevallier, Olivier Pastré …

 

Les éditions EYROLLES

viennent de publier

« L'énergie en état de choc : 12 cris d'alarme »

Un ouvrage Collectif

Sous la Direction

de

Jean-Marie Chevallier et Olivier Pastré

 

Voici un livre court, juste une centaine de pages, mais d’une très grande richesse et diversité intellectuelle.

Les auteurs ne souhaitent pas s’entendre longuement et inutilement. Ils veulent attirer notre attention sur des problématiques majeures et des enjeux incontournables.

Le temps n’est plus seulement à la réflexion.

L’action devient d’une urgence absolue.  

La question énergétique est au cœur de nos vies, au sens le plus large du terme.

Au delà des désaccords et controverses, il convient de trancher sur ces questions environnementales, économiques et sociales.

L’avenir de toutes les générations en dépend.

Un excellent ouvrage à se procurer au plus vite.

 

Présentation de l’éditeur

 

Le monde de l'énergie connaît actuellement une série de chocs Réchauffement climatique et transition énergétique, bien sûr, mais également baisse brutale du prix du pétrole, questionnements autour du nucléaire ou révolution des gaz de schistes, autant de bouleversements dont les enjeux réels ne sont souvent qu'effleurés dans le débat public.

Il y a pourtant urgence à se poser les vraies questions, car les conséquences des décisions prises affecteront profondément les générations à venir. C'est le défi qu'ont accepté de relever les experts rassemblés dans ce livre, parmi les plus incontestés : tirer collectivement la sonnette d'alarme pour éclairer nos choix énergétiques.

Les auteurs ne partagent pas tous le même point de vue, mais une conviction les unit : celle de la gravité de la situation, celle de son urgence, et celle de la possibilité d'agir encore efficacement pour trouver un équilibre énergétique durable.

 

Sommaire

 

Partie I : les grands enjeux énergétiques du "nouveau monde"

(J.M. Chevalier et O. Pastré)

 

Partie II : 12 cris d'alarme

  • Climat : rien ne va plus ! (J. Jouzel)

  • Européens, ne ratez pas la transition énergétique ! (P. Geoffron)

  • Le problème, n'est pas l'energie, c'est nos comportements ! (J.H. Lorenzi)

  • La communauté internationale, c'est le monstre du Loch Ness ! (P. Boniface)

  • Politique européenne énergétique : le codicille qui tue ! (P. Bornard)

  • Pour un G20 climatique ! (J.D. Lewitte)

  • La finance n'est pas l'ennemie de la transition énergétique ! (B. Jacquillat)

  • La croissance verte, ne rêvons pas ! (L. Gallois)

  • Laissons les entreprises inventer les technologies énergétiques de demain !" (C. Gaymard)

  • Il faut donner un prix au carbone ! (C. de Perthuis)

  • Pas de politique énergétique sans démocratie participative ! (V. Schwartz)

  • Devenons des "consom'acteurs" d'énergie ! (B. Lechevin)

    Postface - deux expériences encourageantes

  • Le "consom'acteur" O. Baud)

  • L'innovation au quotidien (J. Moulin)

     

  • Les Editions Eyrolles

  • http://www.editions-eyrolles.com/

     

« L'énergie en état de choc » de Jean-Marie Chevallier, Olivier Pastré …
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 20:29
« Un Monde de Violences L'économie mondiale 2016-2030 »  de Jean-Hervé Lorenzi

« Un Monde de Violences L'économie mondiale 2016-2030 » de Jean-Hervé Lorenzi

Les éditions EYROLLES

viennent de publier

la seconde édition

d’un Best Sellers d’économie

« Un Monde de Violences :

L'économie mondiale 2016-2030 »

 de

Jean-Hervé Lorenzi et Mickaël Berrebi

 

 

Le succès de ce beau livre dépasse nos frontières puisqu’il a été traduit pour être édité en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. 

Au delà des mouvements conjoncturels erratiques, les auteurs ont tenté d’identifier les tendances lourdes qui gouvernent l’économie mondiale afin d’anticiper l’avenir et de prévenir les diverses crises et desequilbres aux consequences souvent dramatiques.

En effet, l’incertitude peut conduire à l’indécision mais, malheureusement, l’indécision est une décision qui engage l’avenir. La décision est impérative !

Il est donc urgent dans de nombreux domaines de cesser de naviguer à vue et d’essayer de choisir un chemin qui soit moins semé d’embuches, et moins secoué de spasmes destructeurs des générations passées, présentes et à venir !

 

Un livre que je vous invité à lire sans attendre. Une référence en matière de reflexion profonde et élargie.

 

Présentation de l’éditeur

Les années 1990 ont permis à Francis Fukuyama d'annoncer la fin de l'histoire. Les années 2000 ont montré combien il était illusoire d'imaginer un monde pacifié, sans conflits, sans forces obscures dont on ne mesure jamais, avant qu'elles n'apparaissent, les terribles conséquences. À vrai dire, la troisième mondialisation a dessiné les contours de ce qui est tout sauf un "village global", en réalité un monde privé de mode d'emploi, qui court éteindre un incendie après l'autre sans jamais en voir la fin.

Six contraintes majeures vont désormais déterminer la trajectoire de l'économie mondiale. Trois nouvelles, le vieillissement de la population, la panne du progrès technique, la rareté de l'épargne. Et trois déjà à l'oeuvre, l'explosion des inégalités, le transfert massif d'activités d'un bout à l'autre du monde et la financiarisation sans limites de l'économie. Telles des plaques tectoniques, ces pressions vont attiser les foyers de nouvelles ruptures qui ne préviendront pas, ni sur leur date, ni sur leur intensité. Sommes-nous capables de faire face à ces futurs chocs, aux violences qu'ils ne manqueront pas de provoquer ?

 

Quelques éloges de lecteurs avisés

"Fluide comme un roman, courageux comme Churchill, inventif comme pas un..."

Erik Orsenna

"À tout moment il y a des petits morceaux d'avenir dissimulés dans le présent. Ce livre les a débusqués et nous les offre, nous permettant ainsi de voir, sinon l'avenir, au moins les lignes de force des prochaines années. Passionnant et éclairant."

François Lenglet

"Impossible de penser économiquement le monde jusqu 'en 2030 sans prendre en compte les grandes ruptures et les grands risques prévus et analysés par Jean-Hervé Lorenzi."

Hubert Védrine

 

Avertissement : Diffamation à l'encontre de Jean-Hervé Lorenzi

A la suite de la publication de l'ouvrage de Jean-Hervé Lorenzi "Un monde de violences" circule sur Internet un texte dont la paternité est faussement attribuée à Jean-Hervé Lorenzi et dont le titre est "Vers une troisième guerre mondiale," ou "Une troisième guerre mondiale : prédictions".

Ce texte, dont la ligne directrice est en absolue contradiction avec cet ouvrage, est issu d'un blog dont l'auteur a falsifié grossièrement la pensée de Jean-Hervé Lorenzi.

Son conseil, Maître Patrick Maisonneuve, a déposé une plainte avec constitution de partie civile auprès du tribunal de grande instance de Paris.

Jean-Hervé Lorenzi se réserve le droit de poursuivre en justice toute personne qui relaierait ce texte.

 

Sommaire

La grande panne du progrès technique

La malédiction du vieillissement

L'irrésistible explosion des inégalités

Le choc de la désindustrialisation

L'illusion d'une définanciarisation

L'épargne, ultime ressource rare

Un monde brownien

Eviter la grande crise du 21e siècle

 

Les deux éditions

■  Un monde de violences, 2ème édition, novembre 2015, disponible.

■  Un monde de violences, 1ère édition, juillet 2014, indisponible

 

Les Editions Eyrolles

http://www.editions-eyrolles.com/

 

« Un Monde de Violences L'économie mondiale 2016-2030 »  de Jean-Hervé Lorenzi
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 15:50
« Politique monétaire » de Françoise Drumetz, Christian Pfister, Jean-Guillaume Sahuc

 

Les éditions De Boeck

viennent de publier 

« Politique monétaire »

de

 Françoise Drumetz, Christian Pfister,

Jean-Guillaume Sahuc

 

L’ouvrage « Politique monétaire », seconde édition, est publié dans la collection Ouvertures Économiques.

La Préface  est de Benoît Coeuré, Membre du Directoire de la BCE

 

 

Ce manuel, permet de faire le tour des principales questions relatives à la politique monétaire et en particulier, il nous aide à mieux comprendre les politiques monétaires non conventionnelles menés par les Banques Centrales depuis 2008. C’est un ouvrage incontournable sur ce sujet.

Mais il exige des connaissances de base solides ; il exige de bien maitriser les Fondamentaux de l’économie !

 

 

« Cet ouvrage met en évidence les liens étroits que la recherche « à la frontière » entretient avec la pratique des banques centrales des économies les plus développées. Ce rapprochement systématique permet d’évaluer les théories en les confrontant aux faits, en s’appuyant particulièrement sur la modélisation macroéconomique la plus récente.

Il explique l’action des principales banques centrales, en premier lieu la BCE et la Fed, et analyse notamment leurs choix et décisions face aux défis représentés par la dernière crise financière.

Il s’adresse d’abord aux étudiants en Master 1 et 2 d’économie et à leurs enseignants ainsi qu’aux économistes et chercheurs de banque centrale. Il vise aussi un public plus large, notamment les journalistes, économistes de marché et gestionnaires de portefeuille qui sont conduits, dans l’exercice de leur profession, à étudier le comportement des banques centrales. »

                                                                                                                                    

 

Françoise Drumetz enseigne à l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE) le cours « Institutions et politique monétaire» et à Sciences Po le cours "Stabilité financière". Elle a publié sur l’intégration économique et monétaire, la délocalisation, la qualité des statistiques, la politique monétaire et la stabilité financière.

 

Christian Pfister enseigne à l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE) le cours « Institutions et politique monétaire» et à Sciences Po le cours "Stabilité financière". Il a déjà publié sur la politique monétaire, l’unification monétaire, la stabilité financière, l’économie monétaire internationale, le marché du travail, les réformes structurelles et les statistiques.

 

Jean-Guillaume Sahuc est un macroéconomiste qui combine des expériences diversifiées dans des organisations nationales et internationales, ainsi que dans le milieu académique. Auteur de nombreux articles dans des revues scientifiques, ses recherches portent plus particulièrement sur la politique monétaire et l’économie quantitative.

 

Benoît Coeuré est Membre du directoire de la Banque centrale européenne, professeur associé à Sciences-Po.

 

 

Les éditions De Boeck

http://www.deboecksuperieur.com/

 

« Politique monétaire » de Françoise Drumetz, Christian Pfister, Jean-Guillaume Sahuc
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012